Collectif moitié moitié moitié
Histoires sans gloire et pratiquement sans péril pour 4 voix sur pente raide
17 > 18 Janvier 2018

« Quelles seraient les implications politiques, morales et ontologiques d’une preuve scientifique et irrévocable de l’existence d’Heidi ? »

extrait

 

C’est justement avec quatre voix que Histoires sans gloire et pratiquement sans péril pour 4 voix sur pente raide nous accueille. Quatre voix qui chantent comme l’on imagine le son venant de la pierre et de la nature, comme si la montagne se réveillait pour nous fredonner son air, frais et doux. Cette montagne et son cri si particulier, son appel aux hommes qui rêvent de hauteur. Cette montagne maison pour certains, synonyme de contes et d’histoires anciennes pour d’autres. Elle se retrouve dépeinte avec fantaisie, humour et un grain de folie tout apprécié, par les moutons, le berger et son chien, par l’escabeau qui fait lieu de sommet à gravir. Par le biais de la musique, avec une poignée de légendes et une dose d’humour, premier projet du collectif moitié moitié moitié vous invite à partager la montagne et ses valeurs tout en l’écoutant vous chanter son hymne. Une bise du directeur sera offerte à celles et ceux qui sauront dire le titre de mémoire. Histoires sans gloire et pratiquement sans péril pour 4 voix sur pente raide ouvre The mini festival tout en délicatesse.

 

 

 

 


 

durée > 1h

dès 10 ans

 


 

collectif moitié moitié moitié / conception, mise en scène, jeu : Cécile Goussard, Adrien Mani, Matteo Prandi, Marie Ripoll / collaboration artistique : François Renou / costumes : Augustin Rolland/ lumière : en cours/ administration : Olivier Blättler / photo : Sébastien Monachon

soutiens: Loterie Romande Valais, Ville de Lausanne, Fondation Ernst Göhner, fondation Engelberts, Pour-Cent culturel Migros
spectacle crée dans le cadre du Bachelor théâtre de la Manufacture – Haute école des arts de la scène